Une technique pédagogique décrit le type d’activité réalisée par les participants au cours d’une séquence de formation. Simulations,  jeux de rôles, débats, etc. : il existe un panel très large de techniques pédagogiques mobilisables par le formateur. 

Dans cet article, nous explorons plus spécifiquement des techniques pédagogiques mobilisant l’intelligence du groupe, la diversité des expériences et l’entraide pour atteindre des objectifs d’apprentissage individuels

 Vous y découvrirez en particulier des techniques tirées  de nos expériences de facilitateurs et facilitatrices du travail collectif. Chacune est illustrée d’un exemple d’application  concret, avec l’intention que vous puissiez plus facilement vous projeter dans son utilisation.

Un adulte arrive en formation avec son vécu, ses expériences passées, et en ayant bien souvent déjà identifié des problématiques opérationnelles en lien avec la formation. Ces problématiques constituent autant de sujets potentiels auxquels des réponses peuvent être apportées au cours de la formation. Plusieurs techniques permettent de placer le groupe au cœur de la résolution de ces problèmes individuels.

Exemple de technique pédagogique et cas d’application :

Le co-développement professionnel consiste en un processus structuré, qui facilite la résolution d’un problème individuel grâce aux contributions du groupe. Il se décompose en plusieurs étapes clés : 

  • La présentation du problème par le porteur de la problématique
  • La formulation de questions de clarification
  • La clarification / précision du problème à adresser 
  • La formulation de propositions par les contributeurs
  • Un temps de prise de hauteur et de projection pour le porteur de la problématique
  • Un temps de prise de hauteur pour les contributeurs

Le formateur y joue un rôle de facilitateur des échanges, dans une disposition en cercle. Il est en particulier garant du respect du cadre de confort propre à ce processus : écoute et parole au centre, parler avec l’intention de contribuer. 

Ce processus est très apprenant pour les participants, qu’ils soient en posture de porteur ou de contributeur : dans les deux cas, certains questionnements ou solutions résonneront directement avec des situations personnelles.

Nous mobilisons très souvent des techniques telles que le co-développement ou pratiques analogues pour passer de la théorie à la projection dans la pratique. En fin de formation, vous pourrez par exemple inviter les participants à identifier une situation prioritaire pour eux, puis à l’exposer au groupe. Cette séquence permet ainsi de créer un pont solide entre la formation et le quotidien opérationnel de la personne.

Pour approfondir cette pratique et animer vos premières sessions, nous avons construit un guide d’animation de flash Codev.

formation formateur techniques pédagogiques intelligence collective codev entraide

#2.  Les techniques pédagogiques favorisant débats et échanges structurés

Les débats et échanges structurés organisent les discussions et questionnement autour d’un thème. L’intention est ici de favoriser l’écoute, l’accueil de la diversité des points de vue, de générer des idées nouvelles et créatives et de proposer un temps réflexif aux participants.

 Exemple de technique pédagogique et cas d’application :

Inspiré des traditions et cultures indigènes habituées à se rassembler en cercle, le cercle de parole et d’écoute est une pratique d’intelligence collective qui permet de distribuer la parole dans un groupe et de s’écouter les uns les autres pour accueillir des conversations importantes. Le formateur y joue un rôle de questionnement et de garant de la “membrane” de sécurité du groupe. 

Cas d’application : nous recourons très régulièrement à cette technique en entrée et en clôture de formation. 

Au démarrage d’une formation, en posant des questions ouvertes sur l’intention des paricipants (ex : “quelles sont les réponses auxquelles je souhaite trouver des réponses au cours de cette formation), puis en connectant les participants entre (“Dans le tour précédent, j’ai entendu quelqu’un dire que…”), le cercle de dialogue permet de créer une connexion profonde de chacun à ses intentions, et au groupe d’identifier les sujets qui le relient. 

En clôture de formation, le cercle de parole est un moyen efficace pour aider les membres du groupe à se projeter dans la suite (exemple de question : “qu’est-ce qui va mériter mon attention immédiate à l’issue de cette formation”), et refermer ainsi une aventure collective…

formation formateur facilitateur des apprentissages
formation formateur techniques pédagogiques intelligence collective co-création

#4.  Les techniques de résolution de problèmes en collectif

De par leur complexité, certains problèmes nécessitent de mobiliser l’intelligence de toutes les personnes du groupe. Pour que l’intelligence du groupe puisse se sublimer dans l’exercice, il est nécessaire de suivre un processus de résolution de problème structuré. 

Les approches méthodologiques tirées de la facilitation et qui s’appuient sur le principe de pensée latérale, ou séquencement de la pensée, offrent à chacun un terrain d’expression idéal et valorise la diversité des points de vue au sein d’un groupe.

Exemple de technique pédagogique et cas d’application :

Les chapeaux de Bono sont la parfaite illustration du principe de pensée latérale. Les chapeaux, de 6 couleurs, représentent différents modes de pensée : l’organisation, les faits, les émotions, les risques et obstacles, les opportunités, les idées. Dans ce processus, le groupe se focalise sur un seul mode de pensée à la fois et gagne ainsi en efficacité. Votre rôle en tant que formateur consiste à questionner le groupe de façon ouverte, en veillant à ce que chacun puisse s’exprimer dans le respect du mode de pensée visé (on évite d’évoquer des risques au moment de lister des faits objectivables). 

Nous avons parfois débuté des formations à la prise de parole en public en utilisant les chapeaux de Bono. La séquence débute par une question “comment pourrions-nous concrètement gagner en impact lors de nos prises de parole ?”. Le cadrage de la problématique débute avec les 4 premiers chapeaux : 

  • Les faits : “une prise de parole en CODIR dure aujourd’hui 20 minutes”
  • Les émotions : “j’ai le sentiment d’une perte d’attention de l’auditoire, frustrante pour moi”
  • Les risques : “les informations clés se retrouvent diluées dans trop d’informations”
  • les opportunités : “une prise de parole mieux maîtrisée pourrait faciliter l’action et la coordination entre les personnes. 

Ce cadrage est suivi d’une courte séquence d’idéation sur les leviers activables par les participants. Cette séquence permet au formateur de se concentrer ensuite sur les notions ayant le plus d’importance aux yeux des participants.

jeu gamification prise de parole

#3.  Les ateliers de co-création

Les ateliers de co-création réunissent les apprenants dans des activités de conception collaborative, où ils peuvent co-créer des solutions, des projets ou des produits. Le formateur a pour rôles d’apporter un soutien aux groupes tout en veillant à leur autonomie, de valoriser la puissance de l’erreur dans l’apprentissage, et de se concentrer sur la formulation de feedbacks concrets au moment des expérimentations. 

Cas d’application :

Nous proposons aux participants des formations à la facilitation que nous animons de co-concevoir puis de co-faciliter des séquences d’ateliers d’intelligence collective. Ces séquences leur permettent de rapidement choisir et tester des méthodes d’intelligence collective, et de ressentir ainsi les subtilités et nuances de la posture de facilitateur.

Les ingrédients d’un atelier de co-création réussi à nos yeux : 

  • Des thématiques qui résonnent immédiatement chez les participants, et qui leur permettent de s’engager pleinement
  • Un cadre de sécurité propice à l’expérimentation, et donc à l’erreur
  • Des séquences de feedbacks approfondies pour valoriser les réussites et ajuster les erreurs commises.

formation formateur techniques pédagogiques intelligence collective chapeau de Bono

#5.  Les jeux pédagogiques

Les jeux pédagogiques ont pour vertu de créer un cadre de sécurité dans lequel les participants s’autorisent à essayer de nouvelles choses, à échouer, et donc à apprendre. Ils ont pour autre avantage de permettre aux apprenants d’atteindre un état de flow : on joue et on apprend sans même forcément s’en rendre compte. 

Les jeux coopératifs répondent à ce même objectif, tout en proposant des dynamiques de jeu valorisant l’effort collectif. Ces partis pris aboutissent souvent à des idées nouvelles et innovantes.

Exemple de jeu pédagogique :

Nous avons créé le jeu On s’la raconte avec l’intention d’aider les joueurs à structurer leur argumentation à l’oral. S’appuyant sur des visuels et des connecteurs logiques, les participants créent des histoires en direct en suivant un cheminement logique. Parfois proche de l’improvisation, le jeu favorise l’état d’esprit “Oui, et”, et permet d’acquérir de nouvelles compétences de structuration d’argumentaire.

 

formation formateur techniques pédagogiques intelligence collective co-création

#6.  La co-construction du contenu d’un cours

Les enjeux associés à un thème sont parfois tellement diversifiés et complexes, qu’il est difficile de choisir les thèmes adaptés aux enjeux directs des apprenants. Certains modèles pédagogiques, largement inspirés des pratiques de facilitation, permettent d’accueillir les thématiques les plus importantes pour les participants du groupe, le jour de la formation, et d’ouvrir des espaces de discussion et de collaboration.

Exemple de technique pédagogique et cas d’application :

Le forum ouvert, pratique créée par Harrison Owen, permet de créer une dynamique libre de réflexion et de production sur les thèmes les plus importants pour les participants. Sa particularité tient au fait que l’ordre du jour est créé le jour même de l’atelier. 


Le forum ouvert est une pratique que nous aimons mobiliser lorsque nous rassemblons des participants issus d’univers variés. C’était par exemple le cas lors du festival de la facilitation accueilli que nous avons co-organisé. La question proposée ce jour-là (“La facilitation : un métier à professionnaliser et/ou des pratiques à démocratiser”) a fait naître des sujets aussi variés que la facilitation à l’école, la certification du métier, le sport et la facilitation, la facilitation et son impact potentiel sur les métiers de l’industrie… chaque participant repartant de l’événement avec
la restitution de l’ensemble des discussions.

formation formateur techniques intelligence collective pédagogie réflexive

#7. Les techniques pédagogiques réflexives

L’analyse réflexive consiste à fonctionner en double piste : d’un côté j’agis, et de l’autre je me regarde en train d’agir, et ainsi prendre du recul sur sa pratique. Les pairs au sein d’un groupe peuvent jouer un rôle très intéressant, en miroir de l’autre, l’invitant à se questionner et à révéler ce qu’il ignore encore.

Exemple de technique pédagogique :

Les Interviews appréciatives permettent aux participants de se questionner mutuellement sur des expériences réussies, en lien direct avec les objectifs d’une formation. Le questionnement débute par l’identification de la situation, sa description, l’identification des talents mobilisés à cette occasion, et l’expression de ressentis et de souhaits pour l’avenir par la personne interviewée. 

Ces temps à 2 permettent aux apprenants de renforcer leurs talents, plutôt que de se concentrer uniquement sur les axes de progression.

formation formateur techniques pédagogiques intelligence collective classe inversée

#8. La classe inversée

La classe inversée consiste à inverser le schéma classique, selon lequel le temps de cours sert à aborder les notions capitales, pour ensuite réaliser des travaux pratiques à la maison. 

En classe inversée, les éléments de contenu sont mis à la disposition des apprenants qui en prennent connaissance avant de se retrouver. 

Les temps en présentiel permettent alors de mettre les contenus en perspective, de réaliser des travaux pratiques en groupes, d’animer des temps de débat et des temps de prise de hauteur.

formation formateur techniques pédagogiques intelligence collective classe renversée

#9. La classe renversée

Dans la classe renversée, on va un cran plus loin que dans la classe inversée : ce sont les apprenants qui, ensemble, construisent et dispensent les différents modules du cours. De petits groupes ont ainsi la charge de concevoir, d’animer et d’évaluer l’acquisition des compétences visées



Formez-vous au métier de formateur

Si vous souhaitez exercer le métier de formateur, nous avons construit une formation par l'action qui vous permettra de :

  • Construire votre projet de formation de A à Z
  • Expérimenter et développer une posture de formateur facilitateur d'apprentissage
  • Acquérir une palette de compétences pédagogiques favorisant un apprentissage efficace
  • Faire reconnaître vos compétences grâce à la certification 

Share This