Picto pages ressources - outils methodes - Interviews appréciatives - YA+K

LE PACTE DU VOYAGE (MODE DE FONCTIONNEMENT COLLECTIF)

Picto pages ressources - outils - Interviews appréciatives - YA+K

Le mode de fonctionnement d’un collectif est central pour le développement de l’efficacité du groupe et de chacun de ses membres. Un partage sur les besoins de tous au sein d’un collectif, sur l’atmosphère de travail souhaitée, sur la communication entre les membres du groupe, sur le mode de fonctionnement à adopter en cas de difficultés dans le cadre d’un projet collectif est indispensable à l’engagement des collaborateurs concernés.

Infos pratiques de la fiche Pacte du Voyage

picto horloge page ressources - fiches outils - Interviews appréciatives - YA+K

60 minutes

picto personnage page ressources - fiches outils -Interviews appréciatives -YA+K

3 à 20 participants

 

picto orange page ressources - fiches outils - Interviews appréciatives - YA+K

Grand paperboard ou des grands post-its, feutres, cartes “piliers du collectif”, matrices REPI (à distance : un board Klaxoon)

IDÉAL POUR :

– Cultiver des relations de qualité au travail

– Vivre un mode de fonctionnement qui convient à l’ensemble des membres du collectif

– Faire grandir collectivement la coopération

ANIMATION PAS À PAS

Dans quelles situations utiliser cette méthodologie ? 

  • LANCER UN PROJET COLLECTIF

Cette méthode sera idéale au lancement d’un projet collectif. Quel que soit le type de projet, il permettra aux participants de construire leur mode de fonctionnement en collectif, condition indispensable à leur engagement dans la durée.

  • RELANCER UNE DYNAMIQUE COLLECTIVE

Il peut arriver qu’un collectif confronté à des difficultés, à des changements dans le projet ou simplement à de la lassitude voie ses membres se désaligner, s’agacer et se démotiver. Cette méthode est parfaite pour comprendre les besoins et les ressources nécessaires pour passer cette tempête. 

 

ÉTAPE 1 :  Introduire l’atelier

Expliquez l’objectif et le déroulé de l’atelier : l’objectif est de construire un mode de fonctionnement du collectif. Pour cela vous allez proposer aux participants plusieurs séquences pour y parvenir. 

 

ÉTAPE 2 : Construire le mode de fonctionnement du collectif

Nous vous proposons plusieurs séquences que vous pouvez additionner ou sélectionner en fonction de l’historique et de l’identité du collectif. 

Séquence 1 : Les piliers du collectif 

Cette séquence vous permet d’aider le collectif à mieux comprendre les personnes qui le composent pour tisser des relations de travail de qualité.  

Commencez par partager l’intention à l’ensemble du groupe : “Chacun est unique et agit selon son parcours de vie, son histoire et sa carte du monde. Nous pouvons par ailleurs réagir différemment selon notre état d’esprit du moment… Coopérer c’est donc tout un art ! Nous vous proposons un espace d’échange pour partager vos besoins, vos valeurs, vos préférences de fonctionnement, échanger sur votre gestion des conflits, etc”

Formez des groupes de 3/4 personnes autour d’une table. Sur les différentes tables, vous disposez les cartes que vous avez créées préalablement. Les participants de la table piochent une carte, lisent la carte aux membres de la table, et échangent sur cette carte. Ils notent sur un paperboard les éléments importants de leurs échanges dans le cas d’une restitution en plénière. 

Voici les questions, et affirmations, que nous vous proposons d’écrire sur les cartes :

  • J’ai besoin de … vis à vis du collectif pour bien fonctionner
  • Ce serait inconfortable pour moi si ….
  • Ponctuellement je pourrais…
  • Mon rôle vis-à-vis du collectif est de..
  • Quelle valeur est importante pour moi au sein de ce collectif ? Comment est-ce qu’elle se matérialise concrètement?
  • Comment puis-je favoriser l’entraide au sein du collectif ? 
  • Comment pouvons-nous capitaliser sur nos succès et nos erreurs ? 
  • Quelle routine puis-je créer pour favoriser la convivialité entre nous ? et avec les autres parties prenantes ?
  • Que puis-je mettre en place pour donner plus de signes de reconnaissance à mes collègues ? 
  • Comment j’aimerais donner et recevoir du feedback ? 
  • En cas de difficultés, quels sont mes besoins individuels et collectifs ? 

 

Vous pouvez créer des cartes pour lesquelles les membres autour de la table échangent et en font une restitution écrite et des cartes où seulement la personne qui la pioche apporte sa réponse, sans nécessité d’un livrable écrit.

 

Séquence 2 : Les canaux de communication du collectif 

Chez YA+K, nous utilisons beaucoup les 4 activités REPI, imaginées par Jean Michel Cornu, expert de la coopération et de l’intelligence collective. 

Invitez les participants en sous-groupes de 4 ou 5 personnes à discuter et à compléter cette matrice REPI (qui peut être préparée en amont sur une grande feuille A1). Pour le partage en plénière entre les sous-groupes, vous pouvez inviter chaque groupe à identifier un porte parole pour restituer les 2 ou 3 éléments essentiels qu’ils souhaitent partager avec l’ensemble du groupe. En tant que facilitateur vous pouvez aider à la convergence des groupes vers une unique matrice REPI. 

Si c’est un collectif qui a l’habitude de travailler ensemble, cette séquence peut permettre de faire le bilan des canaux de communication du collectif et de se poser la question de ce que l’on garde, jette, modifie ou ajoute. 

Séquence 3 : Le cadre des échanges lors des rencontres collectives

Vous pouvez animer une séquence pour construire collectivement le cadre des échanges (ou bulle de confort, règles de vie) qui guidera les participants lors des rencontres collectives/ réunions. Le cadre est un ensemble de principes que le groupe se donne pour créer les conditions de confiance, de responsabilité et d’engagement nécessaires au bon fonctionnement du collectif.

Pour l’animer, nous vous invitons à découvrir notre fiche méthodologique : Le cadre des échanges. Cette méthode permet de créer un cadre simple, évolutif, idéalement co-construit avec l’ensemble des participants, dont chacun est responsable.

Séquence 4 : Se donner des signes de reconnaissance

Vous pouvez clôturer ce temps de construction du mode de fonctionnement du collectif avec un temps de reconnaissance. 

Pour l’animer, nous vous invitons à découvrir notre fiche méthodologique : Les signes de reconnaissance positifs ou “chaudoudoux”. Cette méthode permet d’exprimer sa gratitude à ses collègues et de créer ou renforcer les liens et développer la coopération dans un collectif.

TIPS DE FACILITATION POUR LE JOUR-J

#1 Favorisez les échanges et la discussion

Dans la construction de leur mode de fonctionnement, il est essentiel que les membres du collectif partagent leurs besoins, leurs préférences de fonctionnement, leurs sources de motivation et ce qu’ils attendent d’un collectif. Le facilitateur est là pour créer un espace de dialogue propice aux échanges authentiques et génératifs. 

#2 Aidez les participants à concrétiser ce qu’ils attendent de l’équipe

Lorsque les participants vont verbaliser les atmosphères de travail qui leur convient, il est essentiel de les faire préciser leur propos. Tout le monde n’a pas la même conception des choses. Concrètement comment cela se matérialise ?

Exemples : Atmosphère de confiance : La confiance peut se matérialiser par le droit à l’erreur, par la suppression de points de contrôle et la transformation en rétrospectives, etc. Atmosphère bienveillante : La bienveillance peut se matérialiser par oser partager les difficultés pour s’aider, accepter les idées des uns et des autres, être accompagné avec des retours réguliers, critique uniquement si on fait une proposition alternative.

Outils gratuits-YA+K -formation-et-facilitation-entreprise-moke-up-méthodes-facilitation

Fiche Pacte du voyage (mode de fonctionnement collectif)

Partager cette fiche :

Formez-vous à la facilitation

Plus de 1000 participants ont déjà développé leur posture de facilitateur ou facilitatrice, en présentiel comme à distance avec YA+K 

La formation rassemble des indépendants, des consultants, des formateurs, des managers et des chefs de projets qui souhaitent développer leurs talents d'animation de rencontres collectives

Share This